LA PEAU ET LE PORT DU MASQUE

Depuis de nombreux mois, le Covid-19 impose à notre peau de supporter le masque chaque jour pendant des heures. Le port du masque quotidien et durant de longues journées impose un confinement de notre peau qui n’est pas sans répercussion sur celle-ci. La peau du visage est plus fine que d’autres parties du corps et n’est pas faite pour supporter le port du masque sur de longues périodes.

Le port du masque peut engendrer sur certaines personnes des plaques rouges, des irritations, des éruptions cutanées mais aussi des démangeaisons. 

De plus, ces effets secondaires désagréables sont souvent retrouvés sur des peaux réactives déjà sujettes à des problèmes cutanés. 

Cependant nous ne pouvons pas y échapper, le port du masque est obligatoire afin d’entraver la propagation de l’épidémie. Nous allons donc voir comment faire pour prendre soin de sa peau en cette période un peu particulière du Covid-19.

 

POURQUOI LE MASQUE PROVOQUE-T-IL DES PROBLÈMES CUTANÉS

Pour commencer, afin d’avoir une protection optimale, le masque se porte ajusté ce qui enferme notre peau et lui laisse moins d’espace pour respirer. De plus, le masque engendre des frottements qui viennent perturber la barrière cutanée naturelle en provoquant des lésions invisibles à l’oeil nu.

La peau essaye donc de lutter contre ce qu’elle perçoit comme une agression extérieure en produisant plus de sébum localement. C’est donc cela qui va provoquer, en plus des irritations causées par le frottement, des boutons sur les peaux sujettes à l’acné notamment.

La chaleur, la transpiration et l’humidité qui apparaissent sous le masque vont créer un environnement favorable à l’accroissement des bactéries dont la cutibacterium acnes qui est à l’origine de l’acné. Ces bactéries vont pénétrer dans les lésions invisibles causées par le frottement, les pores se bouchent et les boutons apparaissent.

Ces réactions cutanées concernent principalement les personnes déjà sujettes à une acné tardive.

QUEL MASQUE FAUT -IL PRIVILÉGIER POUR NOTRE PEAU ?

Afin de lutter efficacement contre ces désagréments, il est primordial de choisir le meilleur type de masque. Mais alors vaut-il mieux préférer les masques chirurgicaux ou FFP2 ?

Selon beaucoup de dermatologues, il est évident qu’il vaut mieux privilégier les masques en tissu et en particulier ceux en coton bio qui sont plus doux et moins agressifs pour la peau. Ils permettent de limiter les frottements que causent les masques chirurgicaux et sont bénéfiques pour l’environnement. Or 3 types de masques peuvent être portés dans le contexte actuel : les masques chirurgicaux, les masques FFP2 et les masques en tissus industriels de catégorie 1.

Si vous êtes contraints à porter des masques chirurgicaux sur votre lieu de travail, il est possible d’ajouter à l’intérieur de votre masque chirurgical un carré de tissu afin d’éviter le contact direct de votre peau avec la matière irritante. 

Pour limiter la prolifération de bactéries et de boutons, il est conseillé de changer de masque le plus souvent possible. Pour préserver l’intégrité de la peau, il est conseillé de limiter le port du masque aux seuls lieux et circonstances obligatoires.

 

QUELS GESTES ADOPTER AFIN DE PROTÉGER NOTRE PEAU ? 

Afin d’entretenir au mieux votre peau il faut alors adopter une routine beauté complète chaque soir, comprenant une phase de purification de la peau et une phase de soins.

Si vous êtes maquillées, commencez par un démaquillage complet de la peau en utilisant un produit très doux respectant son PH et sa barrière protectrice naturelle.

Le démaquillage est complété par un nettoyant visage doux, de préférence bio afin de débarrasser la peau de toutes les bactéries qu’elle a pu accumuler tout au long de la journée.

On peut ensuite appliquer une lotion afin de purifier et de stimuler le processus naturel de régénération de la peau. On peut également rincer le visage avec une eau thermale qui peut avoir un effet anti-inflammatoire très bénéfique en période de sollicitation excessive de peau.

Concernant les soins, une fois votre peau bien démaquillée et prête à recevoir des soins, il est important de bien l’hydrater avec un sérum antioxydant afin de lutter contre les agressions environnementales que la peau subit avec le port du masque. Ensuite on peut appliquer une crème de jour, qui constituera une couche protectrice entre la peau et le masque. Pour les peaux à tendances sèches, on peut compléter la routine avec une crème de nuit qui permettra d’hydrater votre peau en profondeur durant toute la nuit.