LE SQUALANE VÉGÉTAL D’OLIVE DANS LES SOINS VISAGE BIO

Nous mettrons en lumière les origines et les propriétés du squalane d’olive pour la peau dans les soins visage bio. Nous verrons pourquoi le squalane d’olive est si prisé dans la formulation des soins visage naturels et bio.

Les Vertus et bienfaits du squalane végétal d’olive pour la peau dans les soins visage bio 

Le squalane d’olive est un composant important du sébum humain qui restaure le film hydrolipidique de la peau et limite la perte insensible en eau. Cet ingrédient cosmétique naturel protège donc de la déshydratation. La perte insensible en eau (PIE) est la perspiration de la peau, sans sudation apparente, la sueur ne faisant pas partie de la perspiration cutanée. Notre peau stocke environ 30% de l’eau contenue dans notre corps. En cas de besoin en eau, notre organisme va puiser l’eau de la peau pour des besoins plus vitaux. Une peau en bonne santé laisse échapper chaque jour environ 0,4 litres d’eau par jour sur l’ensemble du corps. Ces deux facteurs ont un impact visible sur l’aspect et le confort de notre peau : tiraillements, rugosité, désquamation apparente, sécheresse.

Tout d’abord, le squalane d’olive est un produit poli-fonctionnel qui présente quatre caractéristiques principales :

  • Il est incolore
  • Il est transparent
  • Il est inodore
  • Il est très stable face à l’oxydation

Le squalane d’olive se présente comme un émollient actif 100% naturel, offrant une parfaite innocuité à la peau. Il possède un principal atout : son affinité avec le film hydrolipidique. Le squalène est en effet un constituant du sébum. Il permet de restaurer le film à la surface de la peau, qui va agir comme une barrière protectrice naturelle contre les agressions extérieures (pollutions, impuretés…) et qui permet d’éviter à la peau de se déshydrater. La couche supérieure de la peau est constituée d’une agglomération de substances lipophiles (qui retient les graisses) et hydrophiles (qui retient l’eau) qui forment sa barrière naturelle.

On peut donc affirmer que le squalane végétal d’olive renforce la barrière de protection naturelle de la peau.

De plus, le squalane d’olive va améliorer l’élasticité des tissus, restaurer la souplesse de la peau, et limiter la perte insensible en eau.

Cet ingrédient cosmétique naturel est doté d’une texture fondante. Il est rapidement absorbé par l’épiderme, il est également un vecteur d’actifs, qui va favoriser la pénétration d’autres produits cosmétiques sur la peau sans laisser de film gras à la surface de celle-ci mais tout en laissant un toucher soyeux.

En résumé, le squalane d’olive possède les propriétés suivantes :

  • Émollient
  • Réparateur
  • Protecteur
  • Prévient de la déshydratation
  • Biomimétique
  • Stable face à l’oxydation

L’utilisation du squalane d’olive dans nos soins visage bio

Le squalane végétal s’adresse aux peaux sèches ou déshydratées mais aussi aux peaux qui sont exposées au froid et au vent. Le squalane d’olive enfin, convient à toutes les peaux dans la mesure où il aide à renforcer la barrière cutanée.
Ainsi notre Sérum Hydratation visage et yeux qui agit comme un bouclier anti-déshydratation est formulé avec le squalane végétal. 

Mais il s’utilise aussi pour les cheveux. Le squalane d’olive a une excellente affinité avec le cheveu, il va s’utiliser sur les cheveux secs, pour apporter un toucher soyeux. Dans ce cas-là, le squalane d’olive se présentera comme réparateur, protecteur et anti-déshydratation.

C’est un produit bénéfique pour les cheveux secs et déshydratés, en effet il aide à former autour de la fibre capillaire un film protecteur, pour limiter les risques de déshydratation et des impuretés qui peuvent l’abîmer.

L’origine du squalane végétal d’olive

Le squalane végétal d’olive est issu du squalène de l’huile d’olive, un composant insaponifiable de celle-ci. Le squalane est naturellement présent dans la peau humaine, c’est un élément du sébum. En effet, la molécule de squalène est un constituant du sébum humain que l’on retrouve aussi chez ceratins végétaux et animaux. L’olive est le fruit principal d’extraction du squalène car sa concentration y est très importante. C’est donc un ingrédient particulièrement bien assimilé par la peau qui lui donne un effet soyeux. Sa texture huileuse mais non grasse le rend très agréable et pénétrant.

Il peut être obtenu par hydrogénation du squalène ou à partir de résidus d’huile d’olive en utilisant des co-produits de celle-ci qui est elle-même extraite de la pulpe du fruit de l’olivier.

Le squalane d’olive est une matière irremplaçable pour les formulations des cosmétiques tant dans les crèmes huiles, laits pour le corps et pour le visage, que dans les soins et sérums pour les cheveux, mais pourquoi ?

La texture du squalane végétal est agréable, et il apporte aux produits cosmétiques une texture non grasse comme dit ci-dessus et on le retrouve d’ailleurs dans beaucoup de produits de maquillage car il permet de rendre les rouges à lèvres, fonds de teins ou fards à paupières plus facile à étaler, sans pour autant donner d’effets gras.

La désignation INCI du squalane végétal d’olive est : Olive squalane.

Différentes origines existent :

  • Origine synthétique
  • Origine animale
  • Origine végétale

Le squalane végétal, à la différence du squalane d’origine animale ne présente aucun danger pour l’environnement ou la biodiversité, mais qu’en est-il du squalane d’origine animale ?

Le squalane animal, l’espèce des requins mise en danger

Le squalane d’origine animale est utilisé depuis les années 60 mais les méthodes d’extraction du squalane sont très controversées puisque l’extraction du foie de requin entraîne souvent la mort de l’animal et le rejet de la carcasse en mer. Cet ingrédient est donc interdit dans la formulation des soins visage bio.

Il est important de savoir que pour extraire assez de squalane pour l’industrie des cosmétiques, près de 2 000 tonnes d’huile de foie de requin étaient nécessaires chaque année, soit plus de 3 millions de requins.

Sous l’action d’associations de protection animale, le squalane d’origine animale est aujourd’hui progressivement abandonné au profit du squalane végétal.