Quel que soit l’âge, le type de peau (sèche, sensible, mixte, grasse, acnéique), et quelle que soit la saison, le premier geste de beauté est de veiller à bien hydrater la peau. En effet, l’eau est le composant principal de la peau qui en est faite à hauteur de 70% (puis 27% de protéines, puis des lipides et des oligo-éléments). L’hydratation est donc un besoin essentiel pour toutes les peaux.

Un geste essentiel

Prendre soin de sa peau c’est essentiellement entretenir son taux d’hydratation afin de maintenir l’intégrité du film hydrolipidique de la couche cornée dont la fonction est de protéger. Le film hydrolipidique est une barrière faite d’eau, de graisses et de cellules mortes qui assure la souplesse de la peau, limite et régule la perte en eau transcutanée et qui protège notre organisme des bactéries. C’est ce que l’on appelle la fonction barrière de la peau. Ainsi, préserver l’intégrité de la couche cornée par l’hydratation est très important.

Or, l’hydratation de la peau est en permanence mise à rude épreuve par les agressions environnementales telles que le vent, le soleil, la pollution, le froid, la climatisation. En permanence, l’épiderme perd de l’eau, c’est ce que l’on appelle la perte insensible en eau car on ne s’en rend pas compte.

Les conséquences d’une peau insuffisamment hydratée

Si le film hydrolipidique des couches supérieures de l’épiderme est abîmé, la perte insensible en eau augmente, la peau devient sèche, terne, rêche, vulnérable et inconfortable. De nombreux problèmes cutanés comme la sècheresse, l’hypersensibilité, l’acné, les démangeaisons peuvent être dûs et aggravés par un manque d’hydratation.

L’hydratation reste le moyen le plus naturel pour lutter contre les rides car l’eau apporte souplesse et élasticité à l’épiderme. Avec le temps, la peau perd de son élasticité car les fibres de collagène se détériorent, la peau devient moins souple, les rides s’installent.

Comment entretenir l’hydratation de la peau

Maintenir l’eau dans l’épiderme

Pour bien hydrater sa peau il faut se désaltérer et boire au moins 1,5 litres d’eau par jour. Les boissons alcoolisées accentuent la sècheresse cutanée.

Certains éléments contenus dans les crèmes pour le visage comme l’acide hyaluronique et la glycérine vont aider à capter et à maintenir l’eau dans l’épiderme.

Entretenir le film hydrolipidique pour limiter les pertes en eau

Une alimentation équilibrée apportera les nutriments, les acides gras essentiels, les protéines nécessaires à l’intégrité de nos cellules pour que la peau puisse remplir son rôle de bouclier protecteur. Il est recommandé de consommer des huiles végétales, des poissons gras, des oléagineux, du beurre. Certaines carences alimentaires peuvent être à l’origine d’une sècheresse cutanée.

Les crèmes naturelles pour le visage contiennent des huiles et des beurres végétaux riches en acides gras qui entretiennent le ciment lipidique de l’épiderme.

Savoir protéger sa peau

Nettoyer sa peau avec des produits non agressifs, de préférence bio permettra de respecter le film hydrolipidique.

Eviter les changements brutaux de température et ne pas surchauffer la maison permet d’éviter d’assécher l’air ambiant et par conséquent la peau. La température d’un intérieur doit être proche de 20° et 19° pour une chambre.

Eviter de prendre des bains trop chauds et privilégier les douches. En effet, l’eau trop chaude est un facteur de dessèchement et altère la bonne circulation sanguine qui entre en jeu dans l’hydratation.