La vitamine D pour une belle peau

La vitamine D est aussi appelée la vitamine du soleil, elle joue un rôle essentiel dans l’organisme facilitant l’absorption du calcium et régulant le système immunitaire. Nous allons découvrir les conséquences d’un manque en vitamine D, son rôle dans la santé de la peau et comment éviter les carences.

Le rôle de la vitamine D dans l’organisme

La vitamine D regroupe la vitamine D2 et la vitamine D3. La vitamine D2 peut être absorbée en consommant des végétaux comme les céréales, les levures, les champignons. La vitamine D3 est apportée par certains aliments comme les poissons gras. Mais la vitamine D3 est aussi produite par notre organisme grâce aux rayons du soleil. Elle est synthétisée par la peau sous l’exposition aux ultraviolets UVB.

La synthèse cutanée de la vitamine D dépend de plusieurs facteurs : la saison, la couleur de la peau, la latitude, la nébulosité, la pollution, l’usage de crèmes solaires. En hiver, suivant les régions, le corps ne peut produire suffisamment de vitamine D pour répondre à tous les besoins du corps humain. Il faut donc penser à combler ce manque par l’alimentation et des compléments alimentaires en respectant bien les doses préconisées. Les peaux foncées ont besoin de s’exposer trois à cinq fois plus que les peaux claires pour synthétiser la même quantité de vitamine D.

Dans l’organisme, la vitamine D est impliquée dans de nombreux mécanismes pour notre santé.

  • La vitamine D participe à la bonne répartition du calcium dans le corps. De ce fait, les os et les dents sont alimentés suffisamment. En conséquence, le squelette est fortifié, et les dents en bonne santé. L’ostéoporose, le rachitisme, les fractures sont évités.
  • La vitamine D permet également d’équilibrer le système nerveux et de réguler fatigue et déséquilibres émotionnels.
  • Elle serait également impliquée dans la prévention de certains cancers
  • Une carence en vitamine D serait enfin impliquée dans la maladie d’Alzheimer.

Les signes d’un manque en vitamines D

On estime que 100 % des personnes sont carencées en vitamine D, les apports nutritionnels recommandés ne sont pas couverts par l’alimentation.

Chez les enfants n’ayant pas terminé leur croissance, une carence en vitamine D peut entraîner un rachitisme. Cette maladie affecte le squelette et le développement de l’ossature de l’enfant.

Chez l’adulte, un manque en vitamine D peut être à l’origine d’un problème de minéralisation des os. Certains signes peuvent nous mettre sur la voie d’une carence en vitamine D :

  • les crampes musculaires,
  • les vertiges dont la cause n’est pas identifiée,
  • Une sècheresse cutanée, irritations de la peau,
  • La chute des cheveux

Les carences en vitamine D des personnes âgées se traduisent par l’ostéoporose. Cette maladie se manifeste par une fragilité des os dûe à une moindre densité osseuse pouvant entraîner des fractures. Les symptômes de l’ostéoporose peuvent être des douleurs et une diminution de la taille de la personne.

La vitamine D pour une peau de qualité

On l’a évoqué, la peau joue un rôle primordial dans la production de la vitamine D, et elle a également besoin de la vitamine D pour son équilibre. La vitamine D est connue pour jouer un rôle efficace sur l’équilibre, la qualité et l’éclat de la peau.

  • La peau a un besoin constant en nouvelles cellules. La vitamine D contribue au renouvellement cellulaire cutané, et facilite la cicatrisation. En effet, elle joue un rôle crucial dans le processus de renouvellement de cellules cutanées (les kératinocytes).
  • La vitamine D entre dans la fonction immunitaire de la peau
  • La vitamine D protège contre les radicaux libres.
  • La vitamine D protège la peau contre de nombreuses affections comme l’acné, le psoriasis, le vitiligo.
  • Elle agit dans la prévention et le traitement des allergies. Des études dermatologiques ont mis en évidence le rôle positif des propriétés anti-inflammatoires la vitamine D dans le traitement de l’eczéma.
  • La vitamine D aide à maintenir l’hydratation de la peau. Une peau sèche sujette aux tiraillements peut être due à une carence en vitamine D.

Comment combler les carences en vitamine D

Les carences en vitamine D peuvent être comblées par l’alimentation :

Les aliments les plus riches en vitamine D sont l’huile de foie de morue, le saumon, les sardines, les harengs, le thon, les champignons shiitaké, les morilles, la margarine, le beurre, le jaune d’œuf, le yaourt, les fromages à pâte dure, les huitres.

Les carences en vitamine D peuvent être comblées par des expositions raisonnées aux rayons du soleil. La durée des expositions dépend de la saison et de la zone géographique. L’habillement d’une personne joue également un rôle important. Ainsi, une personne en tee shirt expose environ 20% de sa peau au soleil. 
On estime que au printemps et en été une exposition quotidienne de 10 à 20 minutes suffit à l’organisme pour synthétiser la vitamine D dont il a besoin.
En hiver le temps d’exposition quotidien doit être beaucoup plus long, soit environ 2 heures par jour. L’immense majorité des personnes ne peut pas atteindre ce quota de soleil et souffre de carence chronique en vitamine D.