LES PEPTIDES EN COSMÉTIQUE

Un peptide est une substance composée d’acides aminés liés entre eux. Il existe une large variété de peptides, on les trouve dans les différents tissus de notre organisme. Les acides aminés sont des molécules essentielles au bon fonctionnement du corps humain. 20 acides aminés participent à la composition des protéines de l’organisme. 9 acides aminés ne sont pas synthétisés par l’organisme et doivent donc être apportés par la nourriture. Parmi eux, certains sont nécessaires à la synthèse des protéines, dont celles de la peau comme le collagène.

En cosmétique, les peptides nous intéressent car ce sont donc des liaisons d’acides aminés qui participent à la production de protéines essentielles à la peau et au cheveu.

Le vieillissement de la peau : comprendre ce processus

Avec les années, le corps produit moins de protéines essentielles à la peau, c’est le processus de vieillissement cutané :

  • La synthèse de collagène diminue dès l’âge de 30 ans, alors qu’il constitue 80% de celle-ci à cette âge là.
  • La synthèse d’élastine quant à elle, est stoppée dès la puberté, l’organisme en comporte cinq fois moins à 40 ans !

La diminution de collagène et d’élastine entraine un relâchement cutané inexorable. Moins de fermeté et d’élasticité et plus de rides !

Les peptides et leur action anti-âge sur la peau

En matière d’ingrédients anti-âge en cosmétique, les peptides sont utilisés pour leur capacité à soutenir la fermeté et la densité de la peau. Il faut les appliquer de façon régulière pour obtenir des résultats, car en effet, ce ne sont pas des ingrédients miraculeux. Les peptides vont accélérer et relancer les processus naturels de synthèse des protéines de la peau et du cheveu telles que l’élastine, la kératine. Ces protéines sont la fondation de la peau et participent à sa texture, sa résistance face aux agressions extérieures et sa force. Si la peau n’avait pas de peptides, celle-ci serait beaucoup moins ferme, moins rebondie avec plus de rides et de ridules.

Dès les premiers signes de l’âge tels que l’apparition de rides, de ridules, de relâchement de la peau, de perte de fermeté, les peptides vont être capables d’activer le renouvellement cellulaire et donc de produire davantage de collagène et d’élastine. Cela va rendre la peau plus ferme, plus unie, plus élastique. Les peptides vont aider la peau et ses cellules à produire moins de mélanine, ce qui va réduire les taches et l’hyper-pigmentation.

En milieu urbain, les peaux ont tendance à produire du stress oxydatif à l’origine du vieillissement cutanée. Les peptides vont agir en ingrédient anti-inflammatoire pour lutter contre ce phénomène agressif.

Il existe des centaines de peptides, mais seulement quelques-uns sont vraiment efficaces pour la peau.

  • Les peptides neurotransmetteurs : ces peptides sont comparés au « botox ». Ils bloquent les toxines responsables de la création de rides d’expression.

  • Les peptides inhibiteurs d’enzymes : ces peptides vont ralentir la dégradation naturelle de la peau. Ils bloquent les enzymes néfastes pour la peau comme celles qui stimulent la mélanine responsable des taches pigmentaires.

  • Les oligopeptides : ils vont apporter des oligo-éléments pour stimuler le collagène.

  • Les peptides signaux : ces peptides vont aider la peau à produire plus de collagène, d’élastine, et autres protéines nécessaires à son bon fonctionnement et sa santé.

L’utilisation des peptides en cosmétique

Grâce à leur puissante action sur la synthèse de collagène, les peptides se retrouvent actifs dans les soins anti-âge et anti-rides. Les peptides vont servir à stimuler le processus de rajeunissement cellulaire.

En cosmétique, les peptides les plus répandus sont les suivants :

  • Myristoyl Pentapeptide-17
  • Hexanoyl Dipeptide-3
  • Tripeptide-1
  • Palmitoyl Tripeptide-1
  • Myristoyl Hexapeptide-16

Pour mieux comprendre, généralement les peptides synthétiques utilisés comprenant de 2 à 10 acides aminés sont appelés di-, tri-, tetra-peptide avec un chiffre à la suite. Pour les acides comprenant plus de 11 acides aminés, ils sont appelés oligopeptide suivi d’un chiffre. Au-delà de 100 acides aminés, on les appelle polypeptide+chiffre.

Les peptides en cosmétique, leur rôle sur les protéines de la peau

En cosmétique, quatre grands groupes de peptides nous intéressent plus particulièrement :

Les peptides transporteurs : ils permettent à l’actif du produit d’aller en profondeur dans la peau au lieu de rester en surface.

Les peptides inhibiteurs enzymatique : ils vont permettre de stopper l’enzyme qui va créer une migration de la mélanine en surface de la peau. Ils stimulent également la synthèse de collagène, freinant ainsi l’apparition des rides et ridules.

Les peptides signaux : il vont stimuler la production du derme comme le collagène, l’élastine, les glycanes. Ce sont des messagers de la peau qui envoient un signal et déclenchent la synthèse des protéines telles que le collagène et l’élastine.

Les peptides inhibiteurs neurotransmetteurs : ils réduisent la libération de toxines à l’origine de la contraction musculaire en détendant les muscles, limitant l’apparition des rides, calmant l’irritation, réhydratant la peau.

Les peptides sont aussi présents dans les aliments

Les peptides sont présents dans certains aliments et s’activent dès qu’ils sont digérés.

Vous pouvez en retrouver dans les produits laitiers, tels que le lait, le fromage et les yaourts. Dans les produits laitiers, vous retrouverez des actifs anti-oxydants et anti-microbiens.

Les peptides sont aussi présents dans les céréales telles que le maïs, le blé, le soja, le riz, les haricots.

Les œufs, plus particulièrement les jaunes d’œufs, sont également une merveilleuse source de peptides.

Voir notre article sur l’alimentation et la peau. 

Les peptides ne sont pas miraculeux pour la peau

N’attendez pas de miracle en utilisant des peptides. Il faut faire un traitement longue durée pour voir des résultats concrets.

Il est important de vérifier l’efficacité des actifs dans un cosmétique :

– la cohérence de la formulation autour de l’actif,  qui doit être accompagné d’autres principes actifs réparateurs, hydratants et antioxydants pour une efficacité maximale.

  • les pourcentages d’actifs préconisés dans la formulation.

Enfin, la santé et l’éclat de la peau est avant tout une question d’hygiène de vie passant notamment par une alimentation équilibrée !